Voyage en terres inconnues.

Lâchez twitter, oubliez vos préjugés.  

Le temps d’une journée quittez vos villes polluées : venez et voyez !

Le 7, 8, 9 novembre, plus de 120 entreprises de l’alimentation vous ouvrent leurs portes sur tous les territoires. 

Vous voulez voir de l’intérieur comment vos aliments sont produits, vous avez des questions sur les recettes, des doutes sur les ingrédients ?  Ces journées portes ouvertes sont à marquer d’une croix dans votre agenda.

Choisissez la taille qu’il vous plait : petits ou gros. Il y a tout ce qu’il vous faut : huiles Lesieur à Vitrolles, pizzas Buitoni à Caudry, Confiseries Alex et Olivier dans le Loiret, œufs Geslin en Vendée, Divine fromagerie en Haute-Marne, fromage Petit Billy en Ille-et-Vilaine, Biscuits l’Atelier Saint-Michel en Loir-et-Cher, Jus de fruits Caraïbes en Guadeloupe… 

Vous verrez qu’ici, dans les territoires, il n’y a pas de faux débat entre PME, ETI et grandes entreprises de l’alimentation. Chacune est partie intégrante du paysage. Dans ces communes, nulle mise en scène artificielle des « gentils petits » contre les « méchants gros ». Ces entreprises, quelle que soit leur taille, font le dynamisme économique et la fierté des terres où elles sont implantées. 

Ici, au cœur des territoires, tous les jours on crée. Tours les jours on invente, on revisite des recettes. On imagine les gourmandises de demain, on marie les saveurs, pour le plus grand plaisir de nos papilles.

Cet esprit de conquête alimentaire, il coule dans nos gènes. C’est lui qui fonde la renommée culinaire mondiale de la France. Cette inventivité, il faut l’entretenir pour rayonner toujours davantage à l’international. Il nous faut aussi combattre cette mode du « foodbashing » qui fait tant de mal à notre filière. 

Le patrimoine culinaire de la France est vivant. Il continuera à s’écrire en innovant, en formant, en misant sur les talents locaux. Et en gardant cette vérité simple à l’esprit : hier comme aujourd’hui le plaisir de nos assiettes vient d’abord de la diversité de nos terroirs. 

Venez-vous en rendre compte par vous-mêmes.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *