Transporteurs, continuons l’effort collectif

Par 0 No tags Permalink 0

” Nous comprenons parfaitement les conséquences de la crise sur les entreprises logistiques et de transport, maillon indispensable pour assurer l’approvisionnement des enseignes et commerces alimentaires. Les entreprises de l’alimentation sont dans la même situation : elles font face à des difficultés sous quelque forme que ce soit, dans le frais et l’épicerie, où l’on constate une volonté d’augmenter les tarifs de transports de façon non concertée. “

” A tous nos collègues de la chaîne alimentaire, dont les salariés sont à pied d’œuvre quotidiennement, je dis : depuis le début de la crise, nous agissons dans un esprit d’union sacrée, alors respectons cet esprit. La crise va durer comme le soulignent le Premier ministre et le Ministre de la Santé, c’est pourquoi, organisons dans les faits les conditions de cette union sacrée, par le dialogue et la solidarité. Ce sont les seuls moyens de maintenir l’activité et de remplir la mission prioritaire que nous a confiée le chef de l’Etat : continuer à nourrir les Français.”

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *