Pour un moratoire des blocages

Mesdames et Messieurs les Gilets Jaunes, ne tirez pas contre votre camp, laissez travailler ceux pour qui vous vous battez ! Mesdames et Messieurs les Gilets Jaunes, Votre mobilisation a concerné tous les Français parce qu’elle est un appel désintéressé de tous ceux qui n’y arrivent plus à la fin du mois. Nous comprenons votre revendication initiale : réussir la transition écologique sans mettre dans le rouge tous ceux qui n’ont pas d’autre choix que de prendre leur véhicule. Malheureusement, votre mobilisation est en train de toucher durement au portefeuille ceux-là mêmes que vous voulez défendre : les artisans, les commerçants, les métiers de bouche, les entreprises de l’alimentation, et en particulier les 98% de PME parmi elles. Ce sont tous ceux qui maintiennent la vie dans ce qu’on peut appeler la « France périphérique » justement parce qu’ils la sillonnent en voiture ou en utilitaire font vivre les centre-villes et les villages des régions et des ...