Réaction à “Cash Investigation” du 13 septembre

L’émission "Cash Investigation", diffusée sur France 2 ce 13 septembre sur le thème des industries agroalimentaires, a particulièrement visé les 13 000 salariés de notre entreprise Nestlé. Ce reportage à charge a décrit notre activité avec un ton particulièrement condescendant envers les 450 000 salariés de l’agroalimentaire en France, petites et grandes entreprises confondues, sur tous les territoires. On les réduit à « un chiffre d’affaires de 170 milliards ». On en fait des cyniques sans foi ni loi ni responsabilité. On oublie leur savoir-faire et leur attachement aux territoires, en lien avec les agriculteurs. Cette émission orientée oublie l’objectivité journalistique, laquelle devrait évoquer les obligations imposées aux industriels pour la protection de la santé des consommateurs, la traçabilité des aliments. Non, le botulisme n’a pas disparu, et l’agence de Santé Publique nous le rappelle justement. Pourquoi affirmer le contraire ? Dans quel but ? Par ailleurs, et grâce en grande partie à la réglementation ...