Ce soir, un ami est parti

Ce soir, un combattant est parti, qui s’est battu passionnément pendant 17 ans pour le monde qu’il aimait, celui de l’agriculture. Ce soir, un grand dirigeant est parti, un des rares qui aient une vraie capacité à entretenir et renforcer un dialogue de plus en plus important dans la filière agricole et agroalimentaire. Ce soir, un défenseur acharné des agriculteurs et du monde paysan est parti. Il a toujours défendu, quoiqu’on en dise, les exploitants, petits et grands, frappés par une crise durable. Il le disait très récemment sa dernière interview au « Figaro » en décrivant son ambition « immense » pour une politique de l’offre. « Pour réussir, », disait-il, « elle doit impliquer tous les acteurs de la chaîne agroalimentaire, des producteurs jusqu'aux distributeurs en passant par les industriels : quand sonne le tocsin, la mobilisation doit être collective. ». Il a su construire une vision basée sur la fierté d’être agriculteurs pour tous ceux qui exercent ce métier. Une ...

Négociations : un an après, rien n’a changé. Nous savons par quoi commencer

Cela fait un an que j’ai tiré le signal d’alarme et dénoncé les conditions dans lesquelles se déroulent les négociations entre les industriels et producteurs de l’agroalimentaire d'une part et la grande distribution d'autre part. Cela fait un mois que de nouvelles négociations ont eu lieu. Elles se sont clôturées avec le même constat, la même tristesse et les mêmes perspectives, de plus en plus alarmantes pour notre filière et tous ses emplois. D’abord, parlons de la méthode. L’ambiance de garde à vue que je décrivais n’a pas cessé, bien au contraire. Un patron de l’agroalimentaire a décrit sur RTL avec les mots les plus crus les négociations de cette année : « Des convocations le matin à 7:30 dans un box soit surchauffé soit glacial avec dans un premier temps des heures d’attente, ensuite 15 personnes qui débarquent, qui hurlent et qui insultent. » « Un climat de garde à vue , ...

« Nous dénonçons une situation de concurrence anormale » – Interview parue dans Le Figaro

Interview parue dans "Le Figaro Economie" du 31/03/2015 Lentschner, Keren, Letessier, Ivan LE FIGARO. - La guerre des prix a relancé les ventes en volume l'an passé, notamment celles des grandes marques. Comment Nestlé France en a-t-il profité ? Richard GIRARDOT. - En volume, le marché a été bon au second semestre, avec une meilleure consommation, sans vraie reprise. Mais il y a eu une dégradation en valeur, personne ne peut le nier. Chez Nestlé, ce n'est pas avec les volumes que nous analysons notre performance : nous regardons, en particulier, si l'évolution de notre chiffre d'affaires couvre l'inflation des matières premières. En 2014, cela n'a absolument pas été le cas. Nous avons écrasé nos marges pour continuer à être référencés chez les distributeurs. Ces derniers ont écrasé, eux aussi, leur marge sur nos produits, ce qui leur a permis de baisser de 7 % les prix des produits leader, comme Ricoré ou Mousline. Le pouvoir d'achat a ...

La charge de Nestlé contre les distributeurs

Article paru dans "Le Figaro Economie" du 31/03/2015 Le PDG de la filiale française du groupe suisse, premier fournisseur des grandes surfaces de l'Hexagone, prend la parole pour dénoncer les pratiques des enseignes. Du jamais-vu dans la bataille entre les industriels et leurs clients. Letessier, Ivan AGROALIMENTAIRE Le sempiternel conflit entre distributeurs et industriels de l'agroalimentaire atteint des sommets. Il s'est renforcé ces dernières années avec la guerre des prix que se livrent Leclerc, Carrefour, Casino et Auchan. Rendue plus facile avec la LME (loi de modernisation de l'économie) de 2008, cette bataille s'est intensifiée avec la crise. Avec le ralentissement de la croissance des ventes en grandes surfaces, gagner des parts de marchés est la seule façon de doper les ventes, et les enseignes doivent baisser les prix. Pour y parvenir, les distributeurs font pression sur les industriels des produits de grande consommation afin de payer le moins cher possible. La tension est encore montée ...