Cacolac, Hénaff, Triballat : des belles histoires en conquête !

Le food bashing nous laisse des heureux moments de répit.

Ces dernières semaines, trois succès nous ont été racontés dans différents journaux qui sont emblématiques d’une reconnaissance de nos entreprises. Au-delà des clichés, des caricatures, il y a en vérité de grandes et belles réussites et des entreprises attachées à leur territoire et à leur savoir-faire.

Depuis plusieurs générations, ce sont avant tout des aventures humaines.

L’innovation de Triballat

« Le Point » du 2 mai dernier a mis en avant l’entreprise familiale Triballat (Sojasun, Nutrisun, Vrai, Petit Breton), petite fromagerie devenue grande entreprise grâce à l’innovation. Triballat est un groupe emblématique de ce que sont nos ETI de l’alimentation. C’est une entreprise audacieuse, qui a cru avant tout le monde dans l’avenir du bio produit en France et transformé en France. C’est une entreprise fière de ses racines, toujours implantée près de Rennes avec plus de 1200 emplois. Enfin, ce sont des équipes qui cherchent à anticiper les futurs défis, à proposer les produits de demain, en utilisant de nouveaux ingrédients, comme le chanvre par exemple.

L’esprit de responsabilité d’Hénaff

Le 9 mai, « Le Journal du Dimanche » a salué la trajectoire d’une de nos belles PME, Hénaff. Hénaff est une autre marque familiale, historique, qui a su conquérir la France (et même l’espace) en gardant son identité. Là encore, le parcours de cette entreprise est un exemple de la façon dont les entreprises de l’alimentation arrivent à relever les nouveaux défis sociétaux qui traversent notre société. Récemment, Hénaff a été durement et injustement vilipendé par l’association L214 concernant les conditions d’abattage dans sa chaîne d’approvisionnement. Les salariés ont été extrêmement touchés par ces attaques. L’entreprise a su réagir et démontrer son exemplarité en prenant des mesures fortes pour continuer à améliorer le bien-être animal. Comme le montre Hénaff, les entreprises de l’alimentation sont en lien direct avec les préoccupations de leurs consommateurs, elles agissent et s’engagent dans de nombreuses démarches de progrès, n’en déplaise à certains marchands de peurs !

Le plaisir par Cacolac

« Le Point » du 16 mai compare les boissons Cacolac à un « cru » de Bordeaux. Oui, les entreprises de l’alimentation possèdent un savoir-faire d’excellence et fabriquent des produits de qualité qui rendent fiers ceux qui les produisent au quotidien mais aussi les habitants d’une région, de notre pays. Des produits emblématiques qui comme une madeleine de Proust font partie intégrante de souvenirs heureux et de convivialité sur plusieurs générations. Cacolac symbolise la nouvelle étape que sont en train de franchir des milliers d’entreprises : garder le plaisir, la gourmandise qui ont fait le succès de la marque tout en répondant aux nouvelles attentes des consommateurs qui par exemple plébiscitent le bio, des nouvelles recettes innovantes…

Les entreprises de l’alimentation savent être conquérantes, qu’elles soient petites ou grandes ! Ces trois articles mettent en avant trois aventures où les défis qui sont relevés chaque jour par des milliers de femmes et d’hommes qui sont passionnés par leurs produits et leurs marques. Ils sont le plus beau visage de la réussite de nos territoires.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *