Sans nitrite : Herta révolutionne (encore) le jambon

Cela fait plusieurs centaines d’années que l’Homme utilise des nitrites comme agents de conservation. Ils jouent un rôle essentiel dans la sécurité alimentaire, notamment pour empêcher le développement de bactéries susceptibles de développer des maladies graves, telles que le botulisme, la listériose et la salmonellose. On se souvient par exemple de la conservation des aliments grâce à du salpêtre dans les caves d’autrefois. Ces dernières années, nous avons utilisé du nitrite de sodium afin d’assurer la conservation. Il est dans certains cas issu de plantes comme le céleri, très riche en nitrate. Nos consommateurs nous ont lancé un défi, et quel défi ! Nos consommateurs nous ont lancé un grand défi : proposer un jambon conservé sans nitrite, fabriqué avec une liste d’ingrédients plus simple et plus compréhensibles et garantissant le même niveau irréprochable de sécurité alimentaire. Quel défi ! En 50 ans d’existence, Herta n’avait pas encore réussi à le relever. Maintenant, c’est chose ...

Un avenir plus sain, ça se prépare au quotidien !

Améliorer la qualité de vie en contribuant à un avenir plus sain, c’est l’objectif ambitieux que nous nous sommes fixé chez Nestlé et que nous poursuivons maintenant depuis de nombreuses années. Pour l’atteindre, nous avons mis la transition énergétique et la protection de l’environnement au cœur de nos priorités en faisant en sorte qu’en 2030 nos activités et celles de toutes les parties prenantes avec lesquels nous travaillons n’aient plus aucun impact sur nos ressources naturelles les plus précieuses : notre air, notre patrimoine forestier et nos réserves d’eaux. A l’occasion de la Journée Internationale des Forêts, le 21 mars, je me suis rendu sur le site Nescafé et Ricoré de Dieppe, en Seine Maritime, où j’ai pu mesurer les progrès formidables que nous avions réalisés après toutes ces années et qui nous permettent aujourd’hui d’offrir à nos consommateurs la tasse de café présentant l’impact environnemental le plus faible. Il y a ...